Rapport de la HADOPI sur Zone-Téléchargement

Il y a un mois, nous vous avons parlé d’une étude que la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet ( HADOPI ) Avait entreprise concernant le fameux site torrent : Zone-Téléchargement.

Pourquoi une telle étude ? Tout simplement, car, seulement quelques jours après la fermeture du site, ce dernier refait surface, créant une totale euphorie dans le monde du Warez.

Mais il ne s’agissait que d’un vulgaire clone, bien que ce dernier eût recopié la totalité du contenu du site d’origine, ce n’était qu’une copie, et non pas la base de données source.

L’ironie est totale quand la copie surpasse le vrai site et devient le site de torrents le plus visité en France, et également l’un des plus actifs.

Un rapport provenant de la HADOPI nous détaille parfaitement tous les moyens utilisés par le clone de ZT pour être au top du classement Warez.

En 6 mois, la relève a constitué un catalogue de contenu de plus de 76 000 torrents, il faut d’autant plus applaudir ce travail puisque ce ne sont que 14 utilisateurs qui ont posté l’intégralité des contenus du site.

Selon la HADOPI, Zone-Téléchargement n’est pas qu’un vulgaire site de partage de fichiers, mais une entreprise à part entière.

La finalité du site est donc à 100% lucrative, ce qui nous attriste réellement étant donné que le principe du torrent réside dans la gratuité et le bénévolat.

Oui, oui, nous le savons, un site et une communauté ne se gèrent pas avec le pouvoir de l’amitié, mais lorsqu’un site torrent explorent le minage du Bitcoin de façon passive, souligne le rapport de la HADOPI, il ne faut pas se laisser faire.

Un staff réduit, mais des donateurs importants. Voilà donc la recette de la potion magique ZT-ienne.

La HADOPI compte évidemment riposter, en renforçant sa ‘’ Riposte Graduée ‘’ Qui a souvent été tournée en ridicule, notamment par Canal+ et d’autres grandes entreprises pointant du doigt les manœuvres dérisoires entreprises par la HADOPI vis-à-vis du torrenting, mais également sa non-préoccupation envers le téléchargement direct, ou le streaming.

Zone-Téléchargement est donc sur les radars de la HADOPI, alors munissez-vous d’un VPN comme Cyberghost, Cyberghost, ou Cyberghost, pour passer en dessous !

Bénéficiez de 6 mois gratuits avec l'abonnement d'un an

Économisez 79 %
Meilleur VPN Cyberghost VPN

€ 2.75par mois

Share This