Les studios Hollywoodiens bloquent Popcorn Time

Le tribunal du district d’Oslo a publié un jugement ordonnant 14 fournisseurs d’accès internet de bloquer l’accès à des sites web qui offrent ou utilisent des variantes de l’application Popcorn Time.

Le blocage, obtenu par 6 studios hollywoodiens majeurs, comprend une paire de sites de sous-titres et s’étend jusqu’’ YTS, YIFY et les domaines d’EZTV.

En 2014, une nouvelle vague antipiratage a ravagé le monde du piratage. Les utilisateurs ont préféré se diriger vers un nouveau genre d’applications, dont Popcorn Time, et ont donc délaissé les gros sites torrent que l’on connait tous.

Surnommée le Netflix pour Pirates grâce à son interface magnifique, Popcorn Time a rencontré un succès rapide dans le monde entier.

Mais avec le succès, les ennuis sont apparus, avec toutes les organisations antipiratage du monde cherchant à fermer l’application, ou du moins décourager ses fidèles et réduire son audience.

Après 2014, Popcorn Time fut éclipsé par la montée dans la stratosphère de Kodi. Mais Popcorn Time a toujours survécu et jouit encore d’une importante communauté.

Cette nouvelle affaire nous montre qu’Hollywood a toujours Popcorn Time dans sa ligne de mire.

Le dernier coup d’éclat a justement éclaté en Norvège, où Disney Entertainment Paramount Picture, Columbia Pictures, Twentieth Century Fox Film, Universal City Studios et Warner Bros ont attaqué en justice 14 fournisseurs d’accès internet.

Les studios ont déclaré que les FAIs ( Telenor, Nextgentel, Get, Altibox, Telia, Homenet, Ice Norge, Eidsiva Bredband et Lynet Internet en autres ) Devraient bloquer l’accès aux 3 domaines des plus connus de Popcorn Time ( popcorn-time.to, popcorntime.sh et popcorn-time.is ).

Puisque le ‘’ Blocage de site ‘’ Ne couvre que le blocage de site WEB, il y a eu beaucoup de remue-ménage quant à le dilemme qui se posait : Bloquer ou non un logiciel. Toutefois, le tribunal n’y a pas vu d’objections puisque tout logiciel a besoin d’un site web pour fonctionner.

« Toutes les 3 variantes de Popcorn Time doivent être considérée en tant que site web, bien que les utilisateurs accèdent à Popcorn Time d’une manière différente des autres sites pirates. » A déclaré tribunal du district d’Oslo.

Par respect à Popcorn Time, le tribunal a pesé le pour et le contre de ce blocage, se demandant même si l’interdiction totale était nécessaire.

Cependant, la cour de justice n’a malheureusement trouvé aucune méthode alternative pour traiter avec les sites, les ayants droit ont précédemment essayé et ont échoué dans leurs tentatives de coopération avec les gérants des sites.

 « Tous les sites ont comme but commun de faciliter le vol de contenus protégés en donnant au public des accès non autorisés aux films et séries TV.  

Cela arrive sans égard des ayants droit et impose de grosses pertes sur les licences et l’industrie culturelle en général. » A rajouté le tribunal.

La cour a également soutenu les studios quant à leur décision de convaincre les FAIs d’introduire les bloques, insistant sur le fait qu’ils sont une mesure ‘’ Appropriée et Concrète ‘’ Qui n’interfère pas avec la liberté d’expression que ces FAIs prônent.

Mais alors que les sites web en question se trouvent dans 3 endroits différents, l’ordonnance du tribunal va bien plus loin.

Non seulement le blocage couvre ces sites, mais également d’autres variantes que Popcorn Time utilise, comme des plateformes proposant des sous-titres.

Voici une liste non exhaustive des sites bloqués en lien avec Popcorn-Time.to, Popcorn-Time.sh et Popcorn-Time.is : popcorn-time.to, popcorn-time.xyz, popcorn-time.se, iosinstaller.com, video4time.info, thepopcorntime.net, timepopcorn.info, time-popcorn.com, the-pop-corn-time.net, timepopcorn.net, time4videostream.com, ukfrnlge.xyz, opensubtitles.org, onlinesubtitles.com, popcorntime-update.xyz, popcorntime.sh, api-fetch.website, yts.ag, opensubtitles.org, popcorn-time.is, yify.is, yts.ph, eztvapi.ml, et bien d’autres sous domaines.

Séparément, le tribunal a demandé aux fournisseurs d’accès internet de bloquer les sites torrent YTS.ag ainsi que les sites de sous-titres opensubtitles.com et son frère opensubtitles.org.

Puisqu’aucune personne ne s’est montrée au procès, la cour de justice a déclaré les studios comme victorieux de leurs actions et méritent d’être compensés.

« Les conclusions de la Cour signifient que les plaignants ont gain de cause et, en principe, ont droit à une compensation pour leurs frais juridiques auprès des opérateurs des sites. » A déclaré le tribunal et rajoute : « Cela signifie que les administrateurs des sites ont l’obligation de rembourser les dépenses des plaignants. ».

Ces frais s’élèvent à près de 70 000 $, une somme divisée équitablement entre les 3 sites Popcorn Time, soit 23 359$ chacun.

Il est peu probable que ces sommes pourront un jour être amassées, et cela grâce à l’opportunité de faire appel.

En attendant, les FAIs n’ont plus que quelques jours pour bloquer l’accès aux sites, mais soyons francs, un simple VPN suffit pour les contourner, alors imaginez avec Cyberghost, VyprVPN et NordVPN ?

Bénéficiez de 6 mois gratuits avec l'abonnement d'un an

Économisez 79 %
Meilleur VPN Cyberghost VPN

€ 2.75par mois

Share This