La riposte graduée de la Hadopi passe en Open Data

Chaque année depuis 2010, la Hadopi publie régulièrement les chiffres de sa riposte graduée.

Le problème est que ces publications se faisaient uniquement sous la forme de tableaux impossibles à utiliser par une autre personne.

Axelle Lemaire, la précédente Secrétaire d’Etat au Numérique, avait porté un projet pour généraliser l’Open Data de différents services gouvernementaux.

Tout service, qui propose des chiffres publiques, doit les fournir dans la norme Open Data qui implique la publication de tous les chiffres et le code source dans un format libre.

Le magazine NextInpact a utilisé cette loi pour demander les chiffres de la riposte graduée qui a dû les fournir. Désormais, ces chiffres seront disponibles sur le site de la Hadopi ainsi que sur le site de l’Open Data du gouvernement français.

Tout le monde pourra les exploiter et déterminer si la Hadopi est totalement transparente avec la riposte graduée. Ainsi, on pourra automatiser totalement le processus et signaler le moindre abus.

La riposte graduée est le principal pilier de la Hadopi contre le piratage. Elle consiste en un mail d’avertissement, un courrier recommandé et une poursuite judiciaire.

Depuis la création de la Hadopi, les internautes ont pu se protéger contre cette riposte avec des VPN comme NordVPN, Hidemyass, ExpressVPN.

La publication de ces chiffres est une bonne nouvelle pour la transparence, mais désormais, il faut signaler le moindre abus de l’autorité pour la faire définitivement disparaitre, car elle est totalement inutile et elle est simplement un outil de coercition des Majors.

Le meilleur VPN de l'année 2018:

  • Politique d'absence de journaux
  • Onion over VPN
  • P2P autorisé
  • Bitcoins acceptés
  • Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours
Meilleur VPN
Share This