Piratage : Campagne d’Hadopi pour sensibiliser les utilisateurs

Le piratage est aujourd’hui dans le viseur d’Hadopi qui est en charge de le combattre.

Silencieux depuis un moment, la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet prévoit de lancer un mouvement à grande échelle.

Ce dernier a pour but d’expliquer pourquoi le piratage est néfaste.

Un rebond face à la récidive du piratage

Le piratage n’a jamais été aussi épanoui depuis la création de L’Hadopi.

Cette entité n’a jamais vraiment eu d’impact réel face aux téléchargements illégaux en près de dix années d’existence.

Les pirates et les adeptes ont toujours eu la main sur des solutions pour contrecarrer ses plans.

Par ailleurs, ceux qui utilisent des VPN performants et fiables comme Cyberghost, VyprVPN ou NordVPN.

Aucune poursuite ne pourra être émise à leur encontre, car leur anonymat est bien préservé.

Cette campagne de démotivation au piratage sonne donc comme un changement de stratégie d’Hadopi.

À ces débuts, il a émis des menaces envers ceux qui s’adonnent à cette pratique.

Mais cette fois, cette entité a décidé d’y aller de manière douce en se montrant pédagogue.

Pirate button on computer keyboard.

Les perspectives de cette initiative

Sur le papier, cette initiative reste la plus raisonnable de celles dont Hadopi a adopté pour lutter contre le piratage.

En effet, pour convaincre une personne d’arrêter ses habitudes, il faut commencer par le faire savoir pourquoi le faire.

Il est donc du devoir de cette entité de communiquer avec les utilisateurs pour vaincre le piratage.

Cette campagne de communication a donc un fort potentiel. Cependant, est-ce qu’il sera suffisant pour inquiéter les acteurs du piratage ? La réponse est non.

En effet, ceux qui s’adonnent aux téléchargements illégaux savent déjà pourquoi ce n’est pas bien.

Cependant, cette connaissance est bien loin de changer leurs avis sur ce sujet.

Néanmoins, comme toute campagne d’information et de sensibilisation, cette initiative d’Hadopi en convaincra plusieurs.

Ce qui fait que petit à petit, cette organisation dissuadera les indécis et réduira donc considérablement le taux de piratage.

Les moyens déployés

Pour mettre en pratique ce projet de lutte contre le piratage, Hadopi possède un accès à plusieurs supports et moyens.

Premièrement, les fonds qui seront déployés correspondent aux indemnités versées par le gouvernement français.

Ce qui reste à déterminer c’est si l’entité dispose de fonds spéciaux ou utilise le budget annuel qui lui est affecté pour entreprendre cette campagne.

La publicité se présente comme le support essentiel pour sensibiliser à grande échelle.

On s’attend donc à ce que des vidéos de sensibilisation contre le piratage débarquent sur le petit écran.

En étant retransmis sur les chaines avec une large audience, l’impact ne pourra être qu’important.

Les affiches et les prospectus arrivent en seconde place. Des supports moins modernes, mais qui ont toujours été efficaces.

Que ce soit virtuellement ou physiquement, ils comprendront l’essentiel à savoir en ce qui concerne le piratage.

Leur impact se concentrera sur un espace réduit. Ce qui veut dire que les lieux où les téléchargements illégaux sont nombreux seront privilégiés.

Toujours dans un champ d’action limité, il y a l’organisation de conférence. Celle-ci vise à présenter tout ce qui concerne la lutte d’Hadopi contre le piratage.

Ce dernier est selon plusieurs le moins efficace pour convaincre. La raison est que peu de personnes y trouvent de l’intérêt.

Quoi qu’il en soit, ce souhait d’Hadopi de communiquer avec les utilisateurs possède un côté positif et un côté négatif.

D’une part, c’est la meilleure initiative qu’il prend depuis sa création. D’autre part, il sera difficile pour lui de convaincre ceux qui sont bien décidés à continuer cette pratique.

Ce sera dans tous les cas un rebond dans cette partie de cache-cache qui avec les pirates qui dure depuis près de dix ans.

Bénéficiez de 6 mois gratuits avec l'abonnement d'un an

Économisez 79 %
Meilleur VPN Cyberghost VPN

€ 2.75par mois

Share This